Qui en douterait encore ? Quand partout dans le monde, sous l’impulsion des politiques libérales, des services publics ont été vendus au secteur privé. En France, la droite a réduit chaque année les moyens de l’école, de l’hôpital, des transports publics etc. C’est aujourd’hui leur fonctionnement régulier qui est menacé : CAF, sécurité sociale, suppressions de postes d’enseignants, sous effectif de la Police nationale, défaillance des réseaux de transport, réduction des effectifs et appauvrissement des agents qui servent le bien public etc ! Etranglées financièrement, les collectivités locales voient leurs missions d’intérêt commun de plus en plus menacées. Pourtant les budgets locaux sont décisifs pour la vie quotidienne des habitants et des territoires. Et les nombreuses batailles menées sur l’eau, le rail, l’éducation, la santé, montrent qu’il existe un fort potentiel de résistance pour un service public du 21ème siècle ! Stoppons le démantèlement de la CAF, de la sécurité sociale, des services publics de l’éducation, de la santé, de la sécurité, etc. Les élu-e-s du groupe communiste, partenaire et citoyen s’engagent à soutenir celles et ceux qui s’opposent à la casse du service public et militent pour la reconquête, l’extension, la modernisation et la démocratisation des services publics. Ils appellent chacune et chacun à signer la pétition lancée par la municipalité « Casse du service public, les stanois disent ca suffit ! », déjà soutenu par des centaines de stanois.

Jean Paul Le Glou